Nos conseils pour s’habituer rapidement à un appareil auditif

Entendre

En général, les personnes qui optent pour une prothèse auditive n’ont plus l’habitude d’entendre « normalement ». Cela signifie qu’il vous faudra un certain temps pour vous faire à votre appareil et à votre nouvelle audition. La règle d’or ? Soyez patient et prenez votre temps… Voici d’ores et déjà 8 conseils de nos experts pour faciliter cette période de transition.

  • Ne vous attendez pas à entendre parfaitement dès le début. Votre cerveau va devoir s’habituer à cette nouvelle manière d’entendre. Il est probable que vous perceviez soudain de nombreux bruits que vous n’entendiez plus depuis longtemps, et cela peut être pénible. Tenez donc compte de ce changement majeur et accordez-vous suffisamment de repos.
  • Portez votre appareil le plus souvent possible. Plus vous le porterez, plus vite vous vous y habituerez.
  • Tenez un journal de bord auditif, où vous consignez toutes les situations dans lesquelles votre ouïe continue de poser problème. Il peut s’agir d’une porte qui vous fait sursauter à chaque fois qu’elle se ferme ou d’un environnement spécifique dans lequel vous peinez encore à comprendre votre interlocuteur. Après un certain temps, vous pourrez parcourir ce journal avec votre audiologiste. Il vous indiquera s’il s’agit d’éléments qui vont s’améliorer avec le temps ou vous conseillera éventuellement de modifier le réglage de votre appareil.
  • Évitez de diminuer systématiquement le volume de votre appareil lorsque le bruit vous dérange. Mieux vaut le porter quelques heures puis l’éteindre lorsqu’il vous fatigue. Réduire graduellement le volume de votre appareil vous empêche de vous y habituer. Une fois de plus : soyez patient. La période d’acclimatation peut facilement durer plusieurs semaines.
  • Veillez à posséder suffisamment d’informations sur votre appareil auditif et habituez-vous à le mettre, à l’enlever, à le nettoyer et à le régler.
  • Expliquez à votre interlocuteur que vous portez un nouvel appareil et demandez-lui de parler normalement, à un volume habituel. Il est également préférable de voir le visage de votre interlocuteur, pour permettre à votre cerveau d’établir un lien clair entre les sons, les mots et le langage corporel.
  • Parlez avec d’autres personnes portant une prothèse auditive. Leur expérience – surtout en ce qui concerne la période d’adaptation – pourra vous aider à mieux vivre cette transition. 
  • Renseignez-vous au sujet des accessoires disponibles. Ainsi, il peut être intéressant de relier directement le son de votre TV, GSM et radio à votre appareil auditif. Ou d’utiliser un micro discret pour mieux comprendre votre interlocuteur. Découvrez toutes les options possibles avec votre audiologiste.