Des problèmes de vue malgré vos nouvelles lunettes ?

Vous ne pouvez plus lire les petits caractères ou vous avez mal aux yeux... Vous décidez donc d’acheter une nouvelle paire de lunettes. Mais que constatez-vous ? D’autres problèmes surviennent alors, mieux connus en optique sous le nom de problèmes d’adaptation.

Lunettes

La période d’adaptation

A chaque nouvelle paire de lunettes, il faut s’adapter. Pour certains, cela prend quelques jours, pour d’autres, deux semaines. Il est donc parfaitement normal, la première fois que vous portez vos lunettes, que vous ne voyiez que le bord de la monture. Cette sensation est liée au centre visuel du cerveau : celui-ci doit s’habituer aux nouvelles conditions visuelles, qui ont été considérablement améliorées. Que vous changiez de dioptrie, de monture ou de type de verre, votre cerveau doit chaque fois passer par le même processus. Continuez donc à porter systématiquement vos lunettes pour que vos yeux puissent s’y adapter.

Vous avez peut-être attendu trop longtemps

Entre 40 ans et 49 ans, tout le monde voit son acuité visuelle diminuer. Juste parce que c’est un signe de l’âge, certaines personnes retardent l’étape des lunettes et attendent (trop) longtemps. Une fois les lunettes posées sur le nez, le cerveau doit ici aussi passer par un processus d’adaptation. Celui-ci est toutefois assez rapide. La majorité des gens qui portent des lunettes pour la première fois se demandent pourquoi ils n’en ont pas fait l’acquisition plus tôt.

Un conseil précieux pour ceux qui portent déjà des lunettes mais dont la puissance a augmenté de façon spectaculaire (en cas d’un astigmatisme ou de myopie sévères) car ils ont laissé un intervalle trop long entre les contrôles : laissez votre cerveau s’habituer en douceur aux nouvelles sensations visuelles avant de pouvoir bénéficier à nouveau d’une vision confortable et parfaite. Patience, donc !

Verres progressifs

Des verres progressifs vous permettent d’avoir une vue nette quelle que soit la distance. Les zones de vision à des distances différentes se mêlent chaque fois l’une à l’autre. Par conséquent, vous pouvez voir chaque détail distinctement – de près comme de loin, sans que l’image ne se déplace. La période d’adaptation dure au maximum trois semaines. Vous pouvez bien entendu porter vos lunettes durant toute cette période. L’adaptation est particulièrement difficile pour les personnes plus âgées quand les différences entre la distance de près et de loin sont importantes. Dans ces cas-là, la période d’adaptation peut durer au maximum trois semaines.

Un conseil d’expert : si vous éprouvez quelques troubles, veillez à ne porter vos nouvelles lunettes que quand vous êtes assis. Prenez le temps de vous habituer à vos nouveaux verres progressifs en les portant chaque jour, par exemple quand vous montez l’escalier, quand vous conduisez ou quand vous faites du sport.

Stress

Le stress a une influence néfaste non seulement sur votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque mais aussi sur votre vision. Plus vous êtes stressé, plus votre vision sera affectée.

Affections chroniques

Il vous arrive parfois, malgré vos nouvelles lunettes, de ne plus bien voir, puis de retrouver une vision correcte ? Il se peut dans ce cas que vous souffriez d’une affection chronique, comme le diabète ou l’hypertension. Ces deux affections peuvent exercer une énorme influence sur votre acuité visuelle. En fait, ces problèmes ne sont pas causés par vos lunettes mais par d’importantes fluctuations dans votre taux de glucose ou votre tension artérielle. Bien souvent, vous l’ignorez tout simplement et un contrôle sérieux devient très urgent.

Médicaments

Certains médicaments peuvent également avoir une influence sur votre vision. Demandez à votre médecin si cela concerne les médicaments que vous prenez.