Dix conseils pour mieux communiquer avec les malentendants

Entendre

Vous avez parmi vos proches une personne sourde ou malentendante ? Vous éprouvez des difficultés à communiquer avec les porteurs d’appareils auditifs ? Pas de panique : il existe de nombreux trucs et astuces pour améliorer la qualité de vos échanges. Voici dix conseils pratiques !

1. N’ayez pas peur d’aborder une personne atteinte de problèmes auditifs. Votre interlocuteur sourd ou malentendant appréciera énormément vos efforts et fera tout son possible pour faciliter la conversation.

2. Attirez tout d’abord l’attention du malentendant avant de prendre la parole. Vous pouvez, par exemple, effleurer votre interlocuteur ou prononcer clairement son nom. Vous aurez ainsi plus de chances de faire passer votre message.

3. Maintenez toujours un contact visuel. Veillez à ce que la personne malentendante puisse toujours bien voir votre visage lorsque vous parlez. Dans la mesure du possible, faites en sorte que votre visage soit suffisamment éclairé. Évitez d’aborder une personne malentendante lorsqu’elle vous tourne le dos : vous risqueriez de lui faire peur.

4. Parlez calmement et clairement en prêtant une attention particulière à l’articulation des consonnes. N’utilisez pas de jargon ni d’abréviations inconnues et, surtout, ne tournez pas autour du pot. Utilisez des gestes et expressions faciales naturelles, sans toutefois exagérer.

5. Ne criez pas. Pour une personne portant un appareil auditif, être face à un interlocuteur qui crie est particulièrement dérangeant. Non seulement vous la stigmatisez, mais vous semblez également plus agressif. Parler fort ou crier peut même provoquer des douleurs. Du reste, crier risque de déformer vos propos et vous rend moins compréhensible.

6. Ne répétez pas toujours la même chose si votre interlocuteur n’a pas compris. Soyez créatif et tentez d’aborder le sujet différemment. Accompagnez votre message de gestes visuels et clairs. Autre point important : ne soyez pas fâché, gêné ou impatient si un malentendant ne vous comprend pas directement.

7. Formulez clairement votre message et demandez à votre interlocuteur s’il a bien tout compris. Vous faites ainsi preuve de compréhension et lui donnez la possibilité de demander d’éventuelles clarifications. Autre conseil : répétez la question de manière succincte avant d’y apporter une réponse.

8. Trouvez l’endroit adéquat pour discuter de choses importantes. Dans un lieu très fréquenté, rendez-vous à l’extérieur ou cherchez un coin isolé. Veillez à ce qu’il offre une bonne luminosité et une bonne acoustique. Votre interlocuteur vous en sera reconnaissant.

9. Tenez-vous à proximité de votre interlocuteur. Plus la distance est réduite, moins vous serez perturbé par les bruits environnants. Pour permettre à votre interlocuteur de lire facilement sur vos lèvres, la distance qui vous sépare ne doit pas excéder 1,5 m.

10. Écrivez les informations importantes. Pour éviter tout malentendu, mieux vaut mettre sur papier les coordonnées, telles que nom, adresse, numéro de téléphone et date de rendez-vous, surtout s’il s’agit de mots relativement complexes.

 

Envie de découvrir d’autres moyens de mieux communiquer avec les personnes qui portent un appareil auditif ? Prenez rendez-vous avec un de nos audiologistes pour recevoir des conseils sur mesure ou laissez-vous inspirer par d’autres blogs sur l’audition, les troubles de l’audition et les appareils auditifs.