Comment reconnaître la déficience auditive ? 5 symptômes fréquemment observés

Entendre

Il vous arrive souvent de devoir demander à votre interlocuteur de répéter sa phrase ? Ces derniers temps, les conversations sont plus pénibles qu’à l’accoutumée ? Alors, il y a de fortes chances que votre audition ne fonctionne plus de manière optimale. Détecter les lésions auditives à un stade précoce est essentiel pour éviter qu’elles ne s’aggravent. Mais il n’est pas toujours évident de repérer les premiers signaux. Comment reconnaître un début de surdité ?

Check-list : les premiers symptômes des troubles auditifs

Vous souffrez d’acouphènes temporaires ou permanents

Les acouphènes se traduisent souvent par un sifflement, un bruissement, un bruit de fond ou un bourdonnement dans les oreilles. Ils succèdent généralement un bruit soudain (comme un coup de revolver) ou une exposition prolongée au bruit (comme une fête). Si vous souffrez régulièrement d’acouphènes au réveil, ne les ignorez pas : ce sont vos oreilles qui vous envoient un signal d’alarme. Mieux vaut donc anticiper, et protéger votre ouïe grâce à une protection auditive sur mesure.

Vous vous aidez en lisant sur les lèvres

Puisque tout le monde semble marmonner indistinctement, vous devez sans cesse demander à vos interlocuteurs de parler plus fort ou de répéter. Inconsciemment, vous compensez la perte d’audition en lisant sur les lèvres. Cela vous aide à distinguer entre eux certains sons qui se ressemblent. Malgré cette solution apparente, votre entourage constate que vous vous mettez à parler de plus en plus fort. Vos amis et les membres de votre famille vous le font régulièrement remarquer.

Les discussions de groupe vous demandent un effort colossal

Lorsque vous vous trouvez dans un environnement bruyant, à proximité de nombreuses personnes et que l’acoustique de la pièce est mauvaise, vous éprouvez de grandes difficultés à participer à une conversation. Vous ne pouvez plus distinguer qui dit quoi, et perdez ainsi l’essentiel de la conversation. Si vous détournez le visage de votre interlocuteur, il vous est pratiquement impossible de suivre la discussion.

Passer des appels devient de plus en plus pénible

Vous n’aimez plus les appels téléphoniques, car il vous est particulièrement difficile de discuter avec une personne que vous ne pouvez pas voir. Durant les appels, il vous semble que votre interlocuteur parle à voix basse ou que le volume du téléphone est trop faible. Les sons « s » et « th », en particulier, vous font régulièrement froncer les sourcils.

On vous reproche de monter le son de la radio et de la télévision

Un des signaux d’alarme les plus clairs en cas de début de perte auditive consiste à augmenter de plus en plus le volume de la TV et de la radio. Vous ne vous en rendez probablement pas compte, mais vos proches vous le font sans cesse remarquer, ce qui peut d’ailleurs entraîner d’importantes frustrations et même des conflits avec votre conjoint. Pas de panique, il existe des solutions telles que des casques d’écoute spécialement adaptés. Mais une chose est sûre : il est grand temps de prendre rendez-vous avec un audiologiste !

Testez gratuitement vos oreilles

Vous vous reconnaissez dans plusieurs de ces symptômes ou avez des doutes sur la qualité de votre ouïe ? Dans ce cas, vous souffrez peut-être de pertes auditives, de lésions auditives ou d’un début de surdité. N’attendez plus, et faites contrôler vos oreilles. Prenez rendez-vous avec l’un de nos audiologistes. Vivre dans le doute n’aide pas. Mais faire le test, oui !